One Reply to “Trait d’Union n°28”

  1. Pèlerinage à Lourdes. Prière à Bernadette,
    « Pour mettre dans tes pas mes pas trop hésitants,
    S’il te plaît, Bernadette, prête-moi tes sabots !
    Ils sont pour moi symbole, à la fois de bon sens, d’esprit de pauvreté et de simplicité. Tu sais bien, hélas, que tout cela me manque,
    S’il te plaît, Bernadette, prête moi tes sabots !
    Tu allais ramasser le bois qui fait la flamme et réunit les hommes en les réconfortant. Pour que je puisse aussi réchauffer ceux qui cherchent,
    Ou silence, ou parole, ou sourire, ou soutien,
    S’il te plaît, Bernadette, prête-moi tes sabots !
    Et s’ils sont trop petits, qu’ils me gardent modestes.
    Que j’avance en sachant que je suis limité, avec des petits pas, des chutes, des relèves, S’il te plaît, Bernadette, prête-moi tes sabots !
    Pour aller vers Marie avec plus de confiance,
    Pour découvrir l’eau vive offerte aux assoiffés,
    Pour se rendre au repas donné par grâce,
    S’il te plait, Bernadette, prête-moi tes sabots
    Pour monter vers le Père qui m’attend et qui m’aime,
    Pour entrer dans la fête tout au bout du chemin,
    Après avoir marché, portant mes joies mes peines,
    Tout en te demandant de me donner la main,
    S’il te plaît, Bernadette, prête-moi tes sabots !
    Texte : Marie-Louise Pierson
    Marchons aux pas de Bernadette!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

9 + 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.